Rejoignez-nous sur Facebook !
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)

CARTE POSTALE DE SIMAL

Une rencontre par des chemins de traverses. Des rues sableuses. Des routes qui se perdent dans l’horizon. Des charrettes à cheval ou avec âne…. Des baobabs, des manguiers et surtout des sénégalais… Des hommes forts sculptés par le sport national : la lutte… Des hommes lavant les chèvres et les chevaux dans le Sine Saloum… Les pécheurs de crevettes, de l’eau jusqu’à la taille, jetant les filets dans le fleuve. Des femmes, au détour d’un chemin vendant des poulets pour le marabout local. Depuis des heures sous le soleil et qui à notre passage entonnent des chants traditionnels. Toujours avec le sourire.


Et puis partout des enfants.. Des rires, des jeux. Des « Comment tu t’appelles ? » Nous les toubabs, nous les blancs venus pour la SENEGAZELLE… Les filles jouent à la corde à sauter avec une liane… Les garçons se ruent sur les terrains de football dès la sortie de l’école à 16h00 . Des terrains en sable aux filets déchirés… Ici, vous trouvez des dizaines de Messi, Hazard ou Aguero en sandalettes. Maillot de leur équipe préférée sur le dos. La Coupe d’Afrique des Nations s’est terminée pour le Sénégal en quart de finale l'année dernière et ils seront à la Coupe du Monde en juin prochain en Russie. Nul doute que sur ces terrains de fortune, Mamadou, 7 ans et ses amis ont refait mille fois la rencontre et remporté le trophée tant convoité. Le Sénégal se découvre mais en essayant de ne pas tomber dans les clichés, ce pays c’est un peu tout ça mélangé et bien plus encore….Des hommes fiers et humbles, des femmes colorées et des enfants. Partout des enfants...


Il est des pays qui vous marque à vie. Le Sénégal est bien parti pour être de ceux là...

ETAPE DE SIMAL

C'est en pirogue, au lever du soleil, que le groupe s'est déplacé vers la ligne de départ située au lieu-dit Cajou. Belle ambiance rafraîchissante voire même un peu frisquette tôt ce matin...


Le départ des coureuses a été donné à 8h00 soit trente minutes après les randonneuses. Le parcours a été tracé à travers une végétation luxuriante, acacias, palmiers, manguiers....et la traversée de la commune de Fimela en fin de parcours a permis aux locaux d'encourager les Gazelles avec des "baravo, baravo" .

 

Une arrivée d'étape en deux temps puisque le chronomètrage officiel s'arrêtait au collège de Simal, en face la classe construite par la BATIRUN 2015. Une fois la dernière concurrente arrivée, le peloton au complet a fait le dernier kilomètre au rythme des plus lentes pour une arrivée surprise à l'école élémentaire où les attendaient plus de 300 élèves chacun avec des poudres de couleurs afin d'offrir une arrivée d'étape festive et colorée....Des pigments différents rapportés du Népal lors de la dernière « Gazelle au Népal » et c'est sous un nuage multicolore que le groupe s'est engouffré dans le couloir final pour recevoir l'ovation des enfants. Quelle ambiance avec ce mélange de cris d'enfants et de gazelles qui ne s'attendaient pas à telle fête.


Côté course, c'est le même trio de la première étape qui a récidivé à savoir Aude DELABARRE, Emilie PILLAUD, et Delphine BREARD. La quatrième du jour, Aurélie CHABANAUX a suivi à quelques secondes de la troisième marche du podium. Si la tête du classement semble s'offrir à Aude, rien n'est fait pour les places d'honneur. Le peloton a apprécié la traversée de cette brousse même si la chaleur a rapidement fait son apparition le long du parcours. La ravitaillement aux couleurs d'AQUATERRA a été le bienvenu, il était positionné à l'ombre d'un immense baobab, l'arbre emblématique de cette partie géographique du Sénégal.


Une fois la distribution des dotations terminée, c'est à pied que le groupe a regagné le campement.


Après-midi récupération et préparation de la dotation scolaire de demain. La journée s'est terminée par un défilé de mode locale avec les plus belles mannequins du moment...les Gazelles elles-mêmes.


Demain une nouvelle étape originale, ce sera le tour d'une île......Bonne nuit..

Classement Etape 2

Copie de Nouveau Document (10)

Classement général après 2 étapes

Copie de Nouveau Document (10)