Rejoignez-nous sur Facebook !

Sur la route de Dakar.

7 h 30, c'est l'heure à laquelle le premier bac se met en route pour traverser le fleuve. Ce matin, les randonneuses ont embarqué avec les coureuses sur ce vaisseau de fer qu' elles observent depuis le début de la semaine. Îles du Gandoul fait le va et vient six fois par jour, des dizaines de gilets de sauvetage oranges cernent les véhicules entassés sur le pont. A leur teinte défraîchie, ils ont été offerts par la république populaire de chine il y a bien longtemps.
Se frayer un chemin entre la graisse qui protège les câbles d'acier et le bruit assourdissant des lourds moteurs diesel était le premier challenge des gazelles pour cette journée de voyage.

Voir Foudiougne s' éloigner et laisser ses nouveaux amis de l'autre côté de la rive est toujours un instant poignant.

De nombreux regards se sont cherchés une dernière fois sur la cale de l' embarcadère et c' est les yeux souvent humides que chacune a pensé aux plus de 2 900 écoliers qui auront été dotés cette semaine, presque 3 tonnes de cahiers, stylos, crayons de couleurs et autres compas, trousses et cartables distribués. Ce bilan chiffré et posé, cette opération de solidarité scolaire est aussi l' opportunité d'approcher les réalités du quotidien en Afrique. Youssou est pêcheur sur le fleuve et a du mal à subvenir aux besoins de sa famille. Jusqu' ici, la ressource alentour suffisait largement, aujourd' hui il faut aller plus loin vers l' embouchure. Mais pour cela il faut un moteur plus puissant et surtout en bon état. Le grand gaillard de presque deux mètres a bien quelques économies, mais seulement à hauteur de la moitié de cet investissement. Connaître une famille ici, c' est apprendre que les valeurs de solidarité sont très présentes et pas seulement parce que la vie est dure. Connaître une famille ici est le fruit d'un instant mais d'un instant qui dure.

Cette action est une goutte d'eau, la part du colibri disait le poète mais l' histoire suit son chemin, le chemin des écoles...

Un grand merci à vous de nous avoir suivi durant cette semaine ici, et...

L' histoire continue dès demain avec un nouveau groupe qui va poser ses ailes cette nuit sur l'aéroport de Dakar.