Rejoignez-nous sur Facebook !

DE DIONEWAR A NIODIOR

Hier, les participantes ont quitté l'école de Dionewar, à pied, pour regagner les pirogues en longeant la mer. C'est ce même parcours, en sens inverse, qu'emprunte l'étape du jour, qui emmène les concurrentes vers le village. Cette fois, il faut s'engager sur une langue de sable, où la flamme Sénégazelle a été plantée, faire demi-tour et traverser une zone de palétuviers. 

 

Nous apercevons les fenêtres des classes rencontrées la veille et poursuivons la route qui va mener jusqu'au pont qui relie les deux îles. Nous voici donc sur Niodior où encore un kilomètre nous sépare de la ligne d'arrivée.

 

Les filles ont revêtu le costume traditionnel sérère et certains garçons sont grimés pour ressembler certainement au marabout ou sage de l'assemblée.

Un enseignant, habillé aux couleurs du Sénégal, membre du 12ème gaïndé, les supporters des "lions de la Téranga", met une ambiance de folie à l'arrivée de ces femmes qui sont venues marcher, courir, pour apporter des fournitures scolaires, pour la première fois dans cet établissement.

 

Regroupés en cercle dans la cour, nous assistons à un mini tournoi de lutte dont les combattants ne sont autres que deux élèves représentant leur classe respective.

 

La lutte reste le sport national par excellence et la graine de champion est peut-être là, dans cette cour d'école. Tout y est : la tenue, les rituels, le comportement, le regard, et la mise en scène des combats "des grands". Au moment où l'un des deux arrive à faire tomber son adversaire au sol, la foule des écoliers se rue en criant au centre de l'arène pour féliciter le gagnant. Cette exhibition est un moment très difficile pour le perdant qui s'écroule, parfois en larmes.

 

Puis vient le moment de regagner les classes afin de recevoir les dotations et partager ce moment privilégié tant attendu.

 

La matinée s'est écoulée, la Tribu quitte Niodior en pirogues pour une traversée plus longue cette fois puisque nous quittons No Stress pour terminer la semaine à Simal.

 

Demain, 5ème et dernière étape.

CLASSEMENTS