Rejoignez-nous sur Facebook !

JOURNEE DE VISITES

Au lever du jour, la Tribu a quitté Pokhara pour se rendre au petit aéroport où elles embarquent pour regagner Kathmandu. La météo n'est pas de la partie et la brume matinale tarde à se lever. C'est donc avec du retard que l'avion décole. En revanche, le fabuleux spectacle du massif de l'Annapurna et le Machhapuchhare est au rendez-vous, c'est magnifique.

 

Retour sur terre à l'aéroport de Kathmandu d'où les bus partent en direction de Bakhapur, à 6 km du centre de Kathmandu. C'est un haut lieu touristique, construit sur une petite colline entourée de rizières en terrasses et de champ de colza, dont le coeur, qui n'est autre que la place de l'ancienne ville royale, est impressionnant par le nombre de temples et riches demeures. Lors du tremblement de terre de mai 2015, cet endroit, comme tant d'autres, a beaucoup souffert et son histoire a motivé les collectivités locales, et autres instances internationales, puisque Bakhapur est classée patrimoine mondial de l'UNESCO, afin de réhabiliter l'ensemble des bâtiments. Peu à peu les énormes échafaudages de bambou sont démontés, les tailleurs de pierre, les ébénistes,... achèvent leurs travaux.

 

Après ces quelques jours en montagne, dans la nature, le mouvement change, les bruits, la foule, les décors sont tellement différents. Cette nouvelle facette est captivante. Bikas et les guides présents tenteront de résumer le bouddhisme, l'hindouisme... d'expliquer la métamorphose de telle déesse ou tel dieu en animal... la signification de la forme de telle pierre... C'est le moment aussi de découvrir l'artisanat local : la poterie et la sculpture sur bois.

 

Plus tard, nous retournons vers Kathmandu et cette fois, c'est au stupa de Bodnath que les bus déposent la Tribu. 

 

Un peu d'histoire : "Son stupa du 14ème siècle, qui domine l'horizon, est l'un des plus grands au Monde. La base du stupa se compose de trois terrasses, représentant un mandala géant que les fidèles peuvent parcourir. On peut y voir 108 niches contenant chacune une statue de Bouddha. Cette base représente la terre, la coupole l'eau, la tour surmontant la coupole le feu et la couronne l'air. La base de la tour, carrée, constitue une harmika qui porte les yeux du Bouddha. La partie supérieure en forme de pyramide allongée se compose de 13 degrés qui représentent le chemin vers l'éveil.

Sous nos yeux, toute l'histoire du bouddhisme.

L'afflux de nombreux réfugiés du Tibet à Bodnath (plus de 10 000 Tibétains ont rejoint cette région depuis la fuite du 14ème Dalaï Lama en 1959) a entraîné la construction d'une cinquantaine de monastères au Népal. Ils témoignent de l'importance religieuse de ce site, car il se trouve sur l'ancienne route commerciale reliant cette ville à la vallée de Kathmandu.
Bodnath est l'un des 10 emplacements au Népal inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco. Il est l'un des sites touristiques les plus populaires de la ville de Kathmandu.
À la suite du tremblement de terre du 25 avril 2015 le harmika (sommet du stupa) a été démantelé afin d'être rénové. L'inauguration du nouveau stûpa a eu lieu le 29 octobre 2016 avec un nouvel harmika resplendissant."

 

Retour à l'hôtel. Demain, dernière étape.

photos Anne Gallée