Rejoignez-nous sur Facebook !

SAMBA DIALLO

Petit-déjeuner à partir de 6 h 30. Départ des marcheuses à 7 h 30 et des coureuses à 8 h. Un peu de stress pour cette première étape remplie d'incertitudes et tant attendue. Le soleil est levé et la température ambiante est enfin agréable après des jours de fortes chaleurs.

 

Une première étape dont le départ est donné à la sortie du lodge, près du marché des femmes. Les points roses du balisage guident les concurrentes vers le village qu'elles vont traverser, dans un méandre de ruelles de sable. Des clotûres de ronier aux hauts murs de parpaings, elles vont ressortir et découvrir le tann, cette vaste zone sèche qui petit à petit laisse apparaître du sel entre Simal et Fimela. Les petits bambous porteurs de rubalise déposés par Philippe, à la fraîche, vont permettre de traverser la brousse vers la forêt classée de Samba Dia pour une arrivée dans le village de Samba Diallo.

 

Au dernier kilomètre, il semble que l'on entende déjà le djembé de Babacar !? Une dernière flèche rose indique un virage à gauche et c'est une haie d'honneur formée par les petits élèves qui attend les participantes très émues. Magique !

 

Le retour se fait en charrette, sans encombres, jusqu'à Simal. Le timing est serré puisqu'il faut partir cet après-midi pour prendre les pirogues et rejoindre l'île de No Stress, propriété de Dionewar, sur laquelle l'équipe de l'Ecolodge de Simal a installé le bivouac.

 

A demain.

Bienvenue sur l'île de NO STRESS

Classement Etape 1 - SAMBA DIALLO