Rejoignez-nous sur Facebook !

PREMIERE ETAPE

 

Première étape équivaut à : premières sensations de course dans le sable, découverte de paysages et première ligne d'arrivée. Après autant de temps d'incertitude pour enfin vivre cette Sénégazelle, l'émotion est intense.

 

La température est agréable en ce début de matinée. Le parcours est tracé de façon à traverser le village de Simal, une longue ligne droite sur le tann (*) amène à la route qu'il faut traverser pour s'engager dans la brousse, cotoyer les majestueux baobabs et un peu plus loin les palmiers rôniers, longer les manguiers actuellement chargés de fruits, apercevoir des cases nomades de bergers pour, à nouveau traverser une route et se diriger vers le village de Yayème.

 

Bien que nous soyons le Lundi de Pâques, les enfants se sont donnés rendez-vous pour former la haie d'accueil avant la ligne d'arrivée. Babacar, infatigable, donne le rythme au son du djembé. Emotion garantie !

 

Comme indiqué précédemment, c'est un jour particulier et il y a beaucoup d'absents mais la qualité de la rencontre est tout de même une réussite.

 

Il faut repartir et les charrettes attendent à la sortie de l'école.

 

Quelle journée ! Elle commence "avec les pieds", expression locale pour dire que tu es venu à pied, retour en charrette jusqu'à Simal. Après le déjeuner,  l'ensemble des participantes et le staff part en ndiagas ndiayes pour une petite heure de route afin de rejoindre le ponton où les pirogues vont emmener ce petit monde sur l'île de No Stress, où le bivouac est installé pour 3 nuits.

 

A demain.

CLASSEMENT ETAPE