Rejoignez-nous sur Facebook !

Indépendance

« Debout frères, voici l’ Afrique rassemblée
 Fibres de mon cœur vert, épaule contre épaule.

Mes plus que frères. O Sénégalais, debout !
 Unissons la mer et les sources, unissons
 La steppe et la forêt. Salut Afrique mère. »

 

Le refrain de l' hymne national Sénégalais était au cœur des bruits de la ville aujourd' hui... Dans tout le pays mais aussi à Foundiougne, ce sont les associations qui étaient à l' honneur avec un grand défilé organisé par la mairie. Dans le cortège, une délégation de la Sénégazelle aux côtés des initiatives locales souvent en faveur de la jeunesse est passée devant le drapeau étoilé Vert Jaune et Rouge...

Après la fin de la seconde guerre, la prise de conscience mondiale contribue de façon progressive à octroyer l' autonomie puis l' indépendance aux colonies. Ainsi l' empire colonial Français devient en 1946 « l' Union Française » et donne au Sénégal le statut de « territoire d'oute mer » !
Avec la montée de l' anticolonialisme dans tous les pays africains, une loi cadre fut adoptée le 23 février 1956 permettant au gouvernement de modifier le statut de ces territoires. C'est ainsi que le Sénégal qui nous accueille acquiert son autonomie par voix de référendum constitutionnel le 28 septembre 1958. Ce n' est enfin que le 4 avril 1960 que le Sénégal obtient son indépendance grâce à un accord signé avec la France.

 

Aujourd' hui encore la monnaie reste le Franc Cfa … et certains se demandent encore s'il n'y a pas là un arrière goût de « revenez y !... » au point que lorsqu' on lit la presse de l'Afrique de l' Ouest on y trouve facilement ce genre d'articles :
« mais où est donc notre souveraineté, la valeur de notre monnaie est encore décidée par la banque de France » « notre économie soumise au FMI et à la banque mondiale, nos ressources sont pillées par des investisseurs bien peu soucieux de l' avenir de nos enfants »et le journaliste de poursuivre : « Alors ! levons la tête , regardons derrière nous pour mieux préparer l' avenir ; Formons nos jeunes, repeuplons nos campagnes, arrêtons de copier pour mieux réinventer, restons un peuple ouvert et chaleureux... »

La conclusion du papier gardant toute la saveur d'ici, je cite « allons quand même suivre le fameux duel de lutte sénégalaise entre Ballagaye 2 et Eumeu Séne, Dimanche »...

On se régale !...

 

Pour cause de défilé les gazelles ne débutreont l'épreuve sportive qu' en fin d' après midi après avoir dotés les écoliers du village de M'Bam...

 

On vous raconte ça ce soir.

 

Défilé Militant

Une association d' enseignantes de Foundiougne dans la rue ce matin. Dans la rue pour fêter l' indépendance du Pays mais aussi profiter de l' occasion pour rappler la condition des femmes et des jeunes filles en particulier...

 

L' accès à l' école n' est pas aussi évident pour les filles que pour les garçons...

 

Ecoutez le témoignange de madame Diouf, institutrice qui porte haut la voix de son association...

Les gazelles sont lâchées

6 kilomètres au compteur des gazelles ce soir. Une première étape qui s'est déroulée dans le sens inverse de l' habitude. En effet pour cause de fête nationale, beaucoup d'enfants et quelques enseignants étaient absent, en voyage dans leur famille éloignée. Malgré tout le Maire de la commune a tenu à saluer personnellement la troupe et s 'est même avancé à les faire citoyennes d' honneur de M' Bam, l' année prochaine. Les enfants qui étaient là ont vite rempli les classes et la distribution s'est donc inscrite avant le départ de l' épreuve. Vers 17 h 30 le peloton était lâché par Jean Michel Ferron dans une magnifique forêt de Baobabs puis dans le tan vers le fleuve. C' est Elodie Hannion qui a traversé ce décor, vite solitaire pour enfin rejoindre l' arrivée à
l' hôtel des piroguiers...
Des conditions difficiles pour les coureuses avides d' efforts mais vite contraintes de gérer une température encore élevée comme le soleil se fatiguait.
Cette première journée de course, de fête nationale et de rencontre avec les enfants vont alimenter les conversations du soir.

Classements de la première étape et donc classement général