Rejoignez-nous sur Facebook !
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)

Rencontre avec le Sénégal

Il paraît que l’on est Asie ou Afrique. Je ne connais pas l’Asie. Je découvre l’Afrique depuis quelques jours. Une rencontre par des chemins de traverses. Des rues sableuses. Des routes qui se perdent dans l’horizon. Des charrettes à cheval ou avec âne…. Des baobabs, des manguiers et surtout des sénégalais… Des hommes forts sculptés par le sport national : la lutte… Des hommes lavant les chèvres et les chevaux dans le Siné Saloum… Les pécheurs de crevettes, de l’eau jusqu’à la taille, jetant les filets dans le fleuve. Des femmes, au détour d’un chemin vendant des poulets pour le marabout local. Depuis des heures sous le soleil et qui à notre passage entonnent des chants traditionnels. Toujours avec le sourire.

Et puis partout des enfants.. Des rires, des jeux. Des « Comment tu t’appelles ? » Nous les toubabs, nous les blancs venus pour la SENEGAZELLE… Les filles jouent à la corde à sauter avec une liane… Les garçons se ruent sur les terrains de football dès la sortie de l’école à 18h00 . Des terrains en sable aux filets déchirés… Ici, vous trouvez des dizaines de Messi, Hazard ou Aguero en sandalettes. Maillot de leur équipe préférée sur le dos. La Coupe d’Afrique des Nations s’est terminée pour le Sénégal en quart de finale il y a quelques semaines. Nul doute que sur ses terrains de fortune, Mamadou, 7 ans et ses amis ont refait mille fois la rencontre et remporté le trophée tant convoité. Je ne connais pas le Sénégal, je le découvre mais en essayant de ne pas tomber dans les clichés, ce pays c’est un peut tout ça mélangé et bien plus encore….Des hommes fiers et humbles, des femmes colorées et des enfants. Partout des enfants. …

Il est des pays qui vous marque à vie. Le Sénégal est bien parti pour être de ceux là...

Xavier LACHENAUD

 

Mot du Directeur de Course

C'est avec une légère brise de mer que les Gazelles se sont réveillées ce matin. Après un petit déjeuner copieux, toute la tribu a traversé le fleuve pour se rendre sur l"ile de Firane où a lieu l'étape du jour. Courir sur une ile est toujours un moment particulier. Le point de départ et la ligne d 'arrivée sont pratiquement au même endroit mais c'est 9.3 kilomètres qui ont été couru ce matin.
Le départ qui a été donné au pied d'un baobab sacré a été l'occasion de rappeler les us et coutumes autour de ces valeurs mystiques. Une cérémonie se déroule tous les ans à cet endroit avant la saison des pluies en juin afin d'implorer les forces divines que la mousson soit bonne. La récolte est primordiale pour le bétail et les cultures et depuis quelques années, les pluies se sont faites plus rares.
Le parcours proposée était assez roulant et c'est Géraldine Leclou qui a confirmé sa suprématie au classement général. Aux places d'honneur on retrouve les mêmes coureuses mais dans un ordre différent. Sandrine Lebras, Bénédicte Berne, Celine Calvez et Florence Fihey.............
C'est au pied d'un improbable baobab isolé au milieu de nulle part qu'était dépose le ravitaillement de la mi-course. De grandes étendues désertiques au bord d'un long fleuve tranquille étaient propices à un certaine détente spirituelle dans un effort néanmoins très présent. Sur cette ile il n'y a aucune habitation, simplement quelques troupeaux de zébus, quelques chacals et une foultitude d'oiseaux, cormorans, pélicans......
La ligne d'arrivée a été rythmée par les djembés des femmes du village de Simal qui s'organisent tous les ans pour accueillir les coureuses lors de cette belle étape.
Aprés-midi détente autour de la piscine de l'écolodge pour certaines et préparation des dotations scolaires pour d'autres. Tous les jours une trentaine de Gazelles s'inscrivent pour mettre en sac les précieux cadeaux qui seront distribués le lendemain aux écoliers sénégalais.
La journée s'est terminée par un défilé de mode locale avec les plus belles mannequins du moment...les Gazelles elles-mêmes........A demain....

Classement - Etape 2

Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)

Classement général après 2 étapes

Copie de Nouveau Document (10)
Copie de Nouveau Document (10)