Rejoignez-nous sur Facebook !

JOURNEE DE TRANSITION

C'est dans un endroit insolite que le groupe s'est installé pour passer la nuit : Coco Beach, au Nord-Ouest de la Grande Terre.

 

Les responsables du campement nous ont fait la surprise de nous permettre d'assister à un lâcher de petites tortues qu'ils avaient protégé la nuit même. Un moment très émouvant, un spectacle magique.

 

Parallèlement, la réserve de lémuriens de l'île d'Ansoa (juste quelques minutes de traversée) a tenu toutes ses promesses. Ils sont venus nous manger dans la main avec une délicatesse infinie. Un contact furtif mais tellement fragile que celles qui ont réussi à leur donner un petit bout de banane s’en souviendront longtemps.


Après le déjeuner, retour vers Nosy Be pour la dernière partie du séjour. Le lieu d’hébergement choisi par l’organisation est en bord de plage, au pied du Mont Paso où se déroulera l'étape de demain et en face l’ile de Sakatia, lieu de l’ultime tracé proposé aux gazelles.


Cette journée de récupération a été la bienvenue car les organismes commencent à fatiguer. Et les deux dernières étapes sont annoncées avec du dénivelé.


En soirée tout le groupe s’est rendu au sommet du Pont Paso qui offre un panorama à 360° et une vue magnifique sur le coucher de soleil.


Demain, c’est donc au sommet du Mont Paso que le top départ sera donné. La ligne d’arrivée se situe beaucoup plus bas dans une petite école nichée au bord d’un des neuf lacs sacrés qui entourent ce pic volcanique.