Rejoignez-nous sur Facebook !

Bivouac à m'bellane

 

Une nouvelle offrande de la nature pour les gazelles de cette première semaine à Foundiougne... M' bellane cachée dans sa petite mangrove va offrir à la troupe une journée « farniente ». Logées dans de petites case sur pilotis, les coureuses vont pouvoir profiter du calme du fleuve pour se baigner mais aussi profiter des enfants de l' école de M' Bellane. La course, partie ce matin de Thiaré où nous allons demain, les a conduite sur ce petit paradis sur terre. Comme depuis le début de cette aventure sénégazelle, cela s' est mérité au bout d' un effort soutenu et durable. Le peloton a d'abord couru sur un sol dur dans un espace désertique avant d' aborder un premier écrin de verdure gardé par un petit baobab aux branches déchirées vers le soleil montant. Cette petite « venise verte » était la porte du sel des mines de Soum un grand village surplombant le dur labeur des hommes et des femmes qui vivent là. Au détour d'un puits, nous y avons rencontré Fatou. Cette jeune lycéenne de 17 ans donnait avec ses deux petites sœurs un coup de main à leur maman en pleine récolte du précieux minerais. Profitant du passage de la course elle nous a expliqué qu' elle avait la chance que sa famille en tant que fille la laisse poursuivre ses études. Elle envisage même, une fois son bac en poch, poursuivre à l'université pour faire ensuite carrière dans l' armée Sénégalaise. Une véritable chance en effet, pour cette jeune fille surtout en milieu rural.
Les premières coureuses ont ensuite traversé le village de
N' Dorong avant de s' enfoncer dans une forêt de baobab et de fromagers dont la lisière annonce une immense plage au bord du fleuve.
C' est donc, ici, que les gazelles vont pouvoir récupérer mais aussi rencontrer les écoliers de l' endroit... Les pirogues se sont doucement échouées près de la petite mangrove qui garanti un peu de fraîcheur à cet endroit dépourvu d' arbres. Le combat de lutte Sénégalaise programmé cet après midi s' annonce « brûlant » !
La soirée se déroulera à la lueur des frontales et des lampes à huile avant de se laisser bercer par le cliquetis du Saloum...

Radio Sénégazelle

Les témoignages de grattitude pleuvent à chaque passage des gazelles dans les écoles... Ecoutez celui du maire de la commune de M'Bam...

Etape de m.bellane