Rejoignez-nous sur Facebook !

Finir ensemble.

… Et, pour finir, elles sont toutes arrivées ensemble. Le dernier parcours proposé aux gazelles de cette édition 2014 des îles s'achevait à Dioffior, centre du district.

Les enfants massés sur la ligne d'arrivée ont du en prendre leur parti, ils ne les verraient pas passer la ligne une à une ou par petits groupes.

« On est ensemble ! » comme disent les gens de ce pays merveilleux, est une expression qui veut dire beaucoup. En remplaçant « ensemble » par « amis » on est au plus près du sens.

Du sens il y en a eu toute cette semaine à Simal et sur les îles du bout du fleuve. Les chansons des enfants de l'école 2 de Niodior, les danses de Samba Diallo, les cours proposés par les instituteurs de Dionewar et les honneurs rendus par ces professeurs des écoles tellement méritants sont autant d'énergie pour ces dames venues de si loin à la rencontre de ces populations généreuses.

Les dernières charrettes s'en sont allées hier soir dans le soleil, les parents d'élèves, un maître du conseil de classes de Djilas et quelques enfants ont chargé ces fournitures scolaires qui sont si précieuses ici. Le cheval gris tirait ce très bel attelage vers son village, il connait le chemin par cœur.

Après une dernière soirée sous les grands arbres de Simal et un spectacle d'une troupe de M'Bour, le convoi se dirigera vers Dakar et deux îles enfin pour terminer le séjour : Gorée et N'gor. L'écume qui se déchire sur les rochers de l'île d'où partaient les esclaves vers un autre monde se disputera la vedette avec la quiétude et le repos de la plateforme des surfers de l'équateur.