Rejoignez-nous sur Facebook !

Ce matin, toute la Tribu était prête pour cet ultime rendez-vous avec les écoliers. C’est vers l’école élémentaire de M’Bassis que s’est déroulée cette étape à travers la brousse.

 

Le premier kilomètre a été effectué dans le centre ville avec le véhicule de la brigade de gendarmerie en tête, et le véhicule des pompiers qui fermait le peloton. Beaucoup de personnes sont sortis des petites boutiques pour encourager et applaudir les coureuses, ce n’est pas tous les jours qu’il y a ce genre d’animation dans les rues de Foundiougne. Le parcours est sablonneux, les appuis sont fuyants et les organismes sont fatigués après une semaine d’efforts. Mais c’est avec beaucoup d’enthousiasme que toutes les gazelles effectuent ces dernières foulées sur les pistes de la teranga.


Beaucoup de gazelles ont décidé de courir groupées. Un hommage à la solidarité et à l’entraide qui auront été la base d’une semaine unie à tous points de vue. Ce sont donc par petites grappes qu'elles ont franchi la ligne d'arrivée sans incidence sur le classement général qui était établi après la quatrième étape. Sur la plus haute marche du podium on retrouve Armelle CROS, suivie de Christine DUPAS et de Marine DUTREIGE.

 

Félicitations à toutes leurs efforts sportifs.


Au passage de la ligne d’arrivée, une médaille estampillée Sénégazelle 2019 » est mise autour du cou de chaque participante par des élèves de CM 2. Les yeux sont embués et l’émotion est palpable sur cette dernière ligne droite.
C’est le chef de village en personne qui est venu remercier le groupe. Ici, cette personne est incontournable dans toutes les décisions politiques, administratives ou coutumières. Il n’est pas au-dessus des lois mais reste « la référence ».


La distribution qui s’en est suivie a duré plus longtemps que les autres jours, Les gazelles veulent prolonger ces moments d’échange de sourires, de regards.

 

Classement général définitif