Rejoignez-nous sur Facebook !

J 4

Une traversée de quelques minutes et la Tribu débarque sur l'île de DIONEWAR, juste en face du bivouac.

 

Le départ est donné sur la plage puis le parcours se dessine entre les maisons de particuliers construites face à la mer. Très vite, les balises nous ramènent vers le sable et nous découvrons les cases nomades de Guinéens venus s'installer là pour fumer le poisson. Le chemin quitte à nouveau le littoral pour s'enfoncer vers les palétuviers qui bordent une forêt de baobabs magistralement posés sur les cumulus de coquillages. Le décor est somptueux.

 

Pierre est là, au ravito... la flamme Sénégazelle indique que nous sommes à mi-parcours. Les concurrentes traversent une zone de tann avant de s'engager dans le village et arriver à l'école, la fin de l'étape du jour qui était de 6,6 kms.

 

L'accueil des enfants sur la ligne d'arrivée est toujours aussi enthousiaste, au son du djembé de Babacar. Quelques danses dans la cour et les femmes se répartissent la distribution des quelques 417 sacs de dotations scolaires dans les différentes classes, sans compter la classe des tout-petits située à proximité de l'école élémentaire.

 

Puis le temps est venu de rejoindre les pirogues pour le retour et cela se fait à pied, en longeant la mer. 

 

Le constat des dégats engendrés par l'érosion est évident et malheureusement irrémédiable.

 

Demain, nous reviendrons à Dionewar pour une nouvelle aventure.

 

 

CLASSEMENTS